La nuit est déjà tombée en ce 12 mars de l'année 2013. Valenciennes est endormie. La neige annoncée commence à tomber. Les prévisions font état de chutes toute la nuit et d'une bonne couche de neige au réveil. Je prévois donc de me lever plus tôt pour arriver à l'heure au travail à Denain. 

6h30 : l'heure du réveil. La couche de neige est assez épaisse et les flocons tombent fortement. Aperçu en photo ci-dessous :  

Les routes ne sont pas dégagées. Néanmoins, je décide de partir (ou plutôt d'essayer). En sortant, je vois des congères sur l'escalier et le toit.

Le garage collectif se trouvant en sous-sol, je crains le pire pour sortir. Et effectivement, la sortie est sous 80cm de neige (merci le vent). Il faut tout dégager. 20min après, la sortie est dégagée, je réussi à gravir la pente avec la voiture. Mais il faut maintenant dégager la petite rue d'accès qui est totalement blanche avec une bonne épaisseur. Je perds à nouveau 20min. Il est 7h40. Je fais 500m. Au loin, je vois l'autoroute A2 totalement bloquée et blanche également, les voitures sont bloquées depuis un certain moment. Les conditions de circulation étant très délicates, coup de fil au patron pour dire que je ne serais pas là. A partir de cet instant, je décide de partir explorer Valenciennes. Photos prises de mon balcon et depuis un pont vers l'avenue pompidou qui relie l'autoroute au centre ville. 

Il est 8h15 : il neige toujours mais de façon moins spectaculaire. Photo prise au pied de mon immeuble. Formation de congères.

L'avenue pompidou bloquée : certaines voitures sont en travers. Vue vers l'autoroute.

La même avenue, mais vue de l'autre coté, vers le centre ville. Là aussi, des voitures se sont mises en travers et bloquent la circulation. Il est a 9h.

Congères sur le trottoir rue des Royes, près de la place du Canada.

Arrivée sur la place d'Armes, la couche est également épaisse. Les bancs et tables des magasins sont également recouverts d'une bonne couche de neige. Les sirènes des véhicules des sapeurs-pompiers de Valenciennes résonnent sans arrêt. 

Puis, je me dirige vers la gare en passant par l'avenue Clémenceau. Très peu de voitures circulent. Le réseau Tram-bus est totalement interrompu. Les congères sont impressionnantes. Parfois jusqu'à 50cm, voir même 90cm en pleine rue. 

Gare de Valenciennes, 11h. Aucun train ne circule. Peu d'usagers sont présents. Je rentre. En passant, souvenir des congères dans ma rue : 

Après une pause en début d'après-midi, je décide de sortir explorer les environs, particulièrement sur les plateaux au Sud de Valenciennes. Direction Quérénaing via la RD958. La circulation est toujours délicate vers 16h30. Arrivé au niveau de Famars, je suis bloqué par une barrière. La route est coupée en raison des congères (plus d'1m par endroits).

Photo prise sur la RD288 près de Maing.

Ici, il s'agit de la RD88 à proximité d'Haspres. 

Images des congères sur la RD81 à la sortie d'Haspres. Ici, impossible d'avancer sous peine de rester bloqué. 

Pour finir, je prends la direction de Valenciennes en passant par la RD40A près de Thiant. Photo de la route.

Ci-dessous, 2 vidéos réalisées suite à ces chutes de neige. La première à l'aide d'une caméra embarquée sur les routes de campagne et la seconde dans Valenciennes. 

Au final, un bel épisode, impressionnant par les hauteurs des congères et par la période (en mars). 

Partagez ce site

Liens :

Le site Infoclimat : ici

Ma chaîne Youtube : Ici