Nous sommes le 31 juillet. Après un mois de Juillet chaud et sec, des orages se forment sur le Roussillon et remontent vers le vallée du Rhône. 2 vagues d'orages vont se succéder entre 20h et 1h. 

Premier orage de la soirée.

A 20h, le ciel s'assombrit vers l'Ouest et les premières lueurs apparaissent. La trajectoire de l'orage est parfaite car il va passer au Nord de Nîmes, situation parfaite pour photographier et filmer l'orage de mon appartement. Plusieurs impacts de foudre tombent sur les hauteurs et dans la garrigue Nîmoise. L'activité électrique est modérée. Entre 21h45 et 22h00, la pluie se met à tomber interrompant les prises de vues. Au final, quelques prises bien sympathiques.

L'orage s'éloigne vers Avignon, sans oublier de fournir encore quelques impacts de foudre à l'arrière. Pas le temps de traîner, une autre vague pluvio-orageuse arrive. 

Deuxième vague en début de nuit. 

Il est 22h30. Un amas pluvio-orageux approche. Mais, cette fois-ci, difficile de faire des photos, la pluie, tombant assez fortement, empêche toute prise correcte. D'autant plus que l'orage est étendu et que la moitié de l'activité électrique tombe au Sud de la ville. Plusieurs impacts de foudre frappent près du quartier de la route de Beaucaire, illuminant l'ensemble du ciel comme sur la dernière photo. A 1h, l'orage s'évacue vers la vallée du Rhône. 

Partagez ce site

Liens :

Le site Infoclimat : ici

Ma chaîne Youtube : Ici