Jour 4 - Landmannalaugar.

Cette journée s'annonce assez sportive. En effet, nous avons prévu de faire une randonnée dans le Landmannalaugar, l'une des régions les plus spectaculaires de l'Islande (j'y reviendrai plus tard). Pour ce faire, il nous faut d'abord emprunter la route 26, puis F26, F208 et F224. 

Le long de la route F208.

Avant d'arriver sur le camp de base de Landmannalaugar, il faut traverser plusieurs sites tous plus sauvages que les autres. Ici, on ne trouve ni maison, ni signe de civilisation, seulement des lacs, des névés, des collines, des montagnes, des paysages volcaniques. En somme, un aperçu de ce qui nous attend...

Landmannalaugar.

Le massif du Landmannalaugar est un site magique qui présente un paysage unique, un paysage avec mille couleurs, de l'orange, du noir, du vert, du bleu, du gris, du blanc, de l'ocre... bref tout y représenté. A proximité du camp de base (possibilité de camping et parking), plusieurs ruisseaux d’eau froide et d’eau chaude se mélangent pour former une rivière d’eau chaude (près de 40°C, idéal après une randonnée). On commence par rejoindre une coulée de lave, le Laugarhraun. On peut y voir toutes les formes, mais aussi des névés. En sortant du champ de lave, il est temps de prendre de la hauteur de passer sur des chemins avec des pentes plutôt raides. La vue est sublime avec des montagnes multicolores avec de la neige. La descente s'effectue de l'autre coté du champ de lave, le long d'un petit cours d'eau. Arrivé à la base, on aperçoit de nombreux chevaux d'Islande (reconnaissables avec les crinières) qui s'apprête à s'élancer le long de la route F224 en traversant les gués plus facilement que certaines voitures. 

Partagez ce site

Liens :

Le site Infoclimat : ici

Ma chaîne Youtube : Ici