Les lacs proglaciaires et le retour à la capitale.

Ce septième jour, c'est le retour à la capitale. Mais avant, une visite plus complète des lacs proglaciaires est prévue. 

Jökulsárlón.

Sans doute l'un des plus beaux sites que j'ai visité à ce jour, Jökulsárlón est irréaliste. On peut s'y préparer en voyant les innombrables photos sur Internet, mais sur place c'est différent. Ce lac proglaciaire voit de nombreux icebergs d'un bleu parfaitement lumineux entrer en procession silencieuse vers l'océan. Les icebergs se détachent d'une ramification du glacier du Vatnajökull, s'écrasent dans l'eau puis partent à la dérive. Certains flottent pendant plusieurs années dans la lagune qui fait 250m de profondeur sur 18km². Cette lagune a servi à de nombreux décors de films, Batman Begins, Meurs un autre jour en autres. On peut y apercevoir des phoques qui semblent jouer à cache-cache avec les touristes.

Breiðárlón.

A quelques km du lac précédent se trouve une autre lac proglaciaire : Breiðárlón. Là aussi, les icebergs, le plus souvent blanc et bleu dérivent comme bon leur semble. 

Petite randonnée à Kirkjubæjarklaustur.

Après avoir quitté la région des glaciers et autres lacs proglaciaires, nous nous arrêtons à Kirkjubæjarklaustur pour effectuer une petite marche de quelques kilomètres. Le long du chemin, nous rencontrons une cascade et la rivière qui l'alimente, puis des moutons. 

Partagez ce site

Liens :

Le site Infoclimat : ici

Ma chaîne Youtube : Ici